Comment fonctionne la blockchain

soumis il y a 2 mois par suggere
La blockchain est un système de gestion décentralisé et sécurisé des données. Voici comment elle fonctionne en général :

Transaction : Tout commence par une transaction. Cela peut être une transaction financière, comme l'envoi de bitcoins, ou toute autre opération nécessitant une traçabilité.

Regroupement des transactions en blocs : Les transactions sont regroupées en blocs. Cela peut se faire à intervalles réguliers, selon le protocole spécifique de la blockchain. Par exemple, dans le cas de Bitcoin, les blocs sont créés toutes les 10 minutes environ.

Validation : Les mineurs (ou validateurs) de la blockchain vérifient la validité des transactions regroupées dans le bloc. Ils s'assurent que les règles du protocole sont respectées et que chaque transaction est légitime.

Création du bloc : Une fois que suffisamment de transactions ont été validées, elles sont ajoutées à un bloc. Ce bloc est ensuite scellé à l'aide d'un processus cryptographique, ce qui garantit son intégrité et son immuabilité.

Ajout à la chaîne : Une fois qu'un bloc est scellé, il est ajouté à la chaîne existante de blocs, créant ainsi une séquence chronologique de transactions. Chaque bloc contient également une référence au bloc précédent, formant ainsi une chaîne continue.

Consensus : Pour maintenir la sécurité et l'intégrité du système, les participants doivent se mettre d'accord sur l'état actuel de la blockchain. Cela se fait généralement via un processus de consensus, tel que la preuve de travail (Proof of Work) ou la preuve d'enjeu (Proof of Stake).

Décentralisation : La blockchain est distribuée sur un réseau décentralisé de nœuds (ordinateurs). Chaque nœud possède une copie de la blockchain, ce qui garantit sa résilience et sa sécurité.